Home

 Histoire Générale

 

Familles

On peut tracer les arbres généalogiques simplifiés des gammes de machines des principaux contructeurs :

 

 Texas Instruments
 

 TI a donné une lignée de successeurs à ses machines AOS originelles, depuis la SR52 en passant par la TI59. Cette ligne s'est arrêtée avec la TI95.

Côté ordinateurs Basic, la lignée n'a compté que deux membres (ce qui est très peu pour TI) : CC40 et TI74.

Enfin, les graphiques sont la voie actuellement suivie.

     

 Hewlett Packard
 

 HP a longtemps fait cohabiter une gamme haute et une gamme "abordable". Le bas de gamme fut la série 20 puis 30, enfin la série 10 et les HP22/32.

Le haut de gamme commencé avec la HP65 passa par la HP41, puis l'intermède indépendant du Basic et enfin les machines RPL : HP28, HP48.

L'époque Basic fut brève, avec 2 modèles (HP75, HP71) seulement, descendant des machines de bureau de la série 80.

     

 Casio
 

 Casio a commencé avec sa gamme de programmables classiques, qui a rapidement débouché sur leur langage AER. Ce langage a évolué pour être incorporé dans la première graphique et toute une ligne se développe encore sur ces traces.

La ligne Basic qui a tenu la vedette pendant une quinzaine d'années commence avec le FX702P, et se scinde entre haut et bas de gamme avec les PB700 et PB100 respectivement. La branche du PB100 s'éteint, et l'autre donne le PB1000 à son apogée puis perdure jusqu'au FX890P actuel.

     

 Sharp
 

 Sharp a dès le début produit des machines LCD à langage AER, lequel subsiste dans la graphique EL9300, et aussi dans le PCE-500S !

4 gammes de Basic ont cohabité simultanément : 12xx, 13xx, 14xx, 1500/1600. La lignée 13xx a fini par donner la dernière de la lignée, la PCE-500.